Un trésor au cœur des Alpes

Selon la légende, c’est au XVème siècle qu’un jeune berger menant ses chèvres paître vers Panex, non loin d’Ollon, découvrit des sources salées. De fait, l’histoire du sel suisse est bien plus ancienne. Elle a débuté il y a deux cents millions d’années lorsque le bassin de la mer primitive Thétys s’est retiré et a laissé derrière lui ce fameux produit emprisonné dans le sol. Le sel est aujourd’hui une des rares matières premières extraite en Suisse. Ce formidable exhausteur de goût, nécessaire à la vie, mérite d’être mieux connu. On file direction Bex et sa Saline.

La première mention de l’exploitation d’une source salée à Bex remonte à 1554. Inventé en 1877 à la Saline de Bex par Paul Piccard, le procédé de thermocompression permet de réduire de près de 90% l’énergie nécessaire à la production de sel. Les anciens poêles à bois, peu efficients sur le plan énergétique, sont alors remplacés par ce dispositif utilisé aujourd’hui dans le monde entier.

La thermocompression fonctionne selon le même principe que les pompes à chaleur. Depuis 1960, l’extraction du sel gemme consiste à forer la roche jusqu’à 800 mètres de profondeur pour trouver une veine de sel. Un double tuyau concentrique est alors installé. On injecte de l’eau de source à haute pression par le tuyau intérieur. L’eau se sature en sel (saumure), et remonte par le tuyau extérieur.

Le Sel des Alpes est extrait dans le respect le plus strict de l’environnement. La Saline de Bex possède sa propre centrale hydroélectrique qui couvre ses besoins en énergie. Le respect des principes du développement durable ne se limite pas à l’énergie utilisée, mais également à tout le processus de conditionnement de cette matière noble.

Découvrir la montagne salée

Les Mines de Sel de Bex sont devenues une attraction touristique incontournable. Elles accueillent chaque année quelque 75’000 visiteurs. Plusieurs kilomètres de cet immense labyrinthe souterrain sont ouverts aux curieux en quête d’une expérience unique. Le parcours permet de découvrir les éléments les plus spectaculaires et les plus caractéristiques des diverses techniques d’exploitation utilisées depuis le percement de la première galerie, creusée en 1684, jusqu’à ce jour.

Une présentation audiovisuelle, aménagée dans un ancien réservoir creusé en 1826, ainsi qu’une exposition permettent de revivre toutes les étapes des trois siècles d’histoire des Mines. Puis, le train des mineurs vous conduira au cœur de la montagne salée. De là, un parcours à pied d’une durée d’une petite heure permet de découvrir l’incroyable effort accompli pour rechercher sous terre les sources salées ou pour dessaler sur place de la roche contenant ce sel qui, à l’époque, valait de l’or.

Ici, les fleurs s’épanouissent au fond des gouffres…

Sur toute la production de la Saline de Bex, 10 tonnes de sel Fleur des Alpes sont exploitées au cœur des Mines. Ce produit gourmet qui rappelle la fleur de sel marine, est fabriqué au sein d’un atelier de production au cœur des Mines, visible au travers d’une vitre avec le commentaire d’un collaborateur en prime. Tout se passe sur place jusqu’au conditionnement.

Se régaler

De la collation au repas gastronomique apprêté par un grand chef, en passant par les moments conviviaux (apéritifs, cocktails dînatoires, raclette à gogo ou buffets), la Taverne du Dessaloir peut accueillir jusqu’à 200 personnes. Ce lieu magique se prête à toutes les occasions.

Offre sur demande

S’isoler

Envie d’organiser un séminaire ou une journée de formation dans un lieu hors du commun? La Salle Alexandre Dumas, sise à 1500 mètres sous la montagne, vous propose son bel espace pouvant accueillir jusqu’à 75 personnes. Divers forfaits comprenant le transport en train des mineurs, la location de la salle, et en option, une visite guidée ainsi qu’une collation ou un repas.

Plus d'infos

Se divertir

TrekkMines pour les sportifs

Vivez la vraie expérience de la Mine. Parcourez des galeries et des escaliers taillés à la main. Hors du circuit de la visite traditionnelle, souvent étroits, parfois bas, certains parcours contiennent des rampes et des passages à travers les éboulis. Partez à l’aventure et découvrez les anciennes galeries et profitez des récits captivants de guides chevronnés.

Plus d'infos

Se faire plaisir

Pour les gourmets locavores, une kyrielle de produits avec le sel de Bex ont été développés à l’instar des sels aux herbes et aux épices. Des artisans locaux déclinent le Sel des Alpes dans leurs créations, comme la Brasserie La Mine à Bex, l’Atelier des Sables au Bouveret ainsi que les chocolateries Charlet-Ançay à Gryon et Raffin à Monthey.

Une gamme de produits au Sel des Alpes est en vente à la Boutique des Mines de Sel de Bex.

Univers culinaire

Un produit stratégique

Symbole de la richesse et du pouvoir, le sel est depuis l’Antiquité une denrée précieuse. Chez les Hébreux, il était de toutes les cérémonies. Les soldats romains étaient payés en partie en sel, d’où l’étymologie du mot salaire. Au Moyen Age, les «routes du sel» ont contribué à la prospérité de bien des régions dans le monde. Longtemps, avant l’invention des appareils de réfrigération et de congélation, le sel fut le seul moyen de conserver les aliments. D’où, son importance stratégique.

Contact

Fondation des Mines de Sel de Bex

Route des Mines de Sel 55
1880 Bex

+41 24 463 03 30